IMG 0825FF

Depuis le début du mois de mars, deux agents du Centre Technique Municipal sont à pied d’œuvre pour faire la guerre aux graffitis. Un travail de longue haleine qui va durer près d’un mois. Chaque année et à la même période (dès que le temps le permet, c’est-à-dire au-delà de 5°C), l’hydrogommeuse se remet en marche pour nettoyer les traces réalisées par des individus malintentionnés.

Un service également disponible pour les particuliers

Sur demande des particuliers ayant subi des dégradations sur leurs propriétés, les services de la Ville peuvent intervenir. Ces opérations de nettoyage sont mises en place sur la base d'une convention avec la Mairie (elles font néanmoins l'objet d'une étude au préalable car toutes les surfaces ne peuvent être traitées) et sont gratuites.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris